common:navbar-cta
Télécharger l'applicationBlogFonctionnalitésTarificationAssistanceSe connecter
EnglishEspañolعربىFrançaisPortuguêsItalianoहिन्दीKiswahili中文русский

La sécurité alimentaire existe lorsque toutes les personnes, en tout temps, ont un accès physique et économique à des aliments suffisants, sûrs et nutritifs qui répondent à leurs besoins alimentaires et à leurs préférences alimentaires pour une vie active et saine (Allison, 2011). Il existe quatre piliers de la sécurité alimentaire, qui définissent, défendent et mesurent la situation en matière de sécurité alimentaire à l'échelle locale, nationale et internationale. Il s'agit de la disponibilité des aliments, de l'accessibilité, de l'utilisation des aliments et de la stabilité des aliments. La disponibilité de la nourriture est assurée lorsque les gens ont accès à des aliments nutritifs en tout temps, tandis que l'accessibilité à la nourriture est obtenue lorsque les gens ont en tout temps la capacité économique d'obtenir des aliments nutritifs disponibles en fonction de leurs préférences alimentaires. L'utilisation des aliments est obtenue lorsque tous les aliments consommés sont absorbés et utilisés par l'organisme pour rendre possible une vie active saine, et que la stabilité alimentaire est atteinte lorsque tous les autres piliers sont atteints (Faber et coll., 2011).

L'agriculture urbaine et périurbaine est de plus en plus reconnue comme un moyen par lequel les villes peuvent s'éloigner des systèmes alimentaires inéquitables et dépendants des ressources, réduire leur empreinte écologique et accroître leur capacité de subsistance (van Gorcum et al., 2019 ; Dubbeling et al., 2010). En raison de leur dépendance presque totale des produits importés d'autres régions, les consommateurs urbains sont particulièrement vulnérables à l'insécurité alimentaire. Pour les personnes à faible statut socioéconomique, cette dépendance signifie que toute fluctuation des prix des denrées alimentaires se traduit par un pouvoir d'achat limité, une insécurité alimentaire accrue et des options alimentaires compromises. Les entreprises communautaires d'aquaponie offrent un nouveau modèle pour associer l'agence locale à l'innovation scientifique pour assurer la souveraineté alimentaire et la sécurité alimentaire, en réengageant et en donnant aux communautés un plus grand contrôle sur leur production et leur distribution alimentaires (Laidlaw et Magee, 2016). S'ils sont mis en œuvre en tant que programme géré par la population locale, les systèmes aquaponiques ont le potentiel de s'attaquer à la souveraineté alimentaire. À son tour, la sécurité alimentaire est renforcée par la consommation du poisson, qui est une source importante de protéines, d'acides aminés essentiels et de vitamines. Même lorsqu'ils sont consommés en petites quantités, les poissons peuvent améliorer la qualité alimentaire en apportant des acides aminés essentiels, souvent absents ou sous-représentés dans les régimes à base de légumes.

L'entreprise sociale britannique Byspokes Community Interest Company (CIC) a mis en place un système aquaponique pilote et un programme de formation au Centre Al-Basma de Beit Sahour, dans les Territoires palestiniens occupés (OPT), une région où la disponibilité d'espace pour la production alimentaire est un problème grave, en particulier dans les zones urbaines et camps de réfugiés. Même dans les zones agricoles, l'accès à la terre est perdu par les contrôles israéliens et par l'annexion effective par la « barrière de sécurité » israélienne. Aquaponics offre donc une solution économe en eau et en espace pour cultiver des produits frais locaux, y compris une source de protéines de haute qualité (poisson), contribuant ainsi à lutter contre la malnutrition et l'insécurité alimentaire, tout en offrant de nouvelles opportunités de génération de revenus. (25 % en Cisjordanie) sont classés dans la catégorie « insécurité alimentaire chronique », et le chômage est d'environ 25 %, avec des sommets de 80 % dans certains camps de réfugiés. D'un point de vue économique, le projet a démontré qu'un système aquaponique pouvait contribuer de manière significative aux revenus des ménages et ainsi aider les familles à sortir de la pauvreté, tout en fournissant une gamme de légumes et de poissons frais aux familles les moins en mesure de se permettre une nourriture de qualité aussi élevée (Viladomat et Jones 2011).

Depuis 2010, l'Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO) met en œuvre un projet d'appui à la production alimentaire d'urgence en faveur des familles pauvres de la bande de Gaza, où 11 ans de blocus maritime, terrestre et aérien israéliens, conjugués à une faible pluviométrie entraînant une sécheresse, ont gravement compromis les possibilités de production alimentaire nationale dans l'une des régions les plus densément peuplées du monde. Avec tant de restrictions, les légumes frais sont chers et difficiles à trouver. 97 % de la population de la bande de Gaza sont des citadins ou des camps et n'ont donc pas accès à la terre. La pauvreté touche 53 % de la population et 39 % des familles dirigées par des femmes sont en situation d'insécurité alimentaire. Permettre aux familles de produire leurs propres aliments frais à un prix abordable est donc une réponse très appropriée et efficace à la situation actuelle. Les ménages dirigés par des femmes en situation d'insécurité alimentaire vivant dans les zones urbaines ont reçu des unités aquaponiques sur le toit et d'autres unités ont été installées dans des établissements éducatifs et communautaires. Avoir une unité aquaponique sur leur toit signifie que les femmes peuvent simultanément améliorer la sécurité alimentaire et le revenu de leur ménage tout en s'occupant de leurs enfants et de leur foyer. Tous les bénéficiaires ont ainsi augmenté leur consommation alimentaire des ménages (FAO 2016).

Dans le cadre de son programme d'agriculture adaptative, INMED Partnerships for Children se consacre à la mise en place de programmes alimentaires durables qui améliorent la sécurité alimentaire, conservent les ressources naturelles, encouragent des stratégies d'adaptation au changement climatique et offrent des possibilités de génération de revenus dans les pays en développement. INMED a mis au point un système aquaponique simple et abordable pour les petits agriculteurs, les écoles, les institutions gouvernementales et les jardiniers en utilisant des matériaux locaux facilement accessibles. Au cours de la dernière décennie, INMED a mis sur pied un programme d'aquaculture adaptative et d'aquaponie en Afrique du Sud, en Jamaïque et au Pérou. En Afrique du Sud, INMED met l'accent sur la sécurité alimentaire et la création de revenus durables en renforçant la capacité locale de comprendre et de combattre les changements climatiques, tout en résolvant les problèmes interdépendants de la dégradation de l'environnement, de la pénurie croissante d'eau et de la pauvreté. Il offre des liens de planification d'entreprise avec les marchés et une assistance pour les demandes de subventions au développement et de prêts pour l'expansion des entreprises. Au cœur de cette vision d'envergure, en plus de la culture traditionnelle intensive, se trouve l'aquaponie. Plusieurs projets ont été mis en œuvre avec succès dans différentes provinces du pays. Un système aquaponique a été installé à l'Association chrétienne de Thabelo pour les handicapés dans une zone reculée de la région de Venda, dans la province du Limpopo. Parce que le système INMED ne nécessite pas de travail lourd ou de systèmes mécaniques complexes, il est idéal pour les personnes handicapées et les personnes incapables d'exercer des activités agricoles traditionnelles. Depuis l'installation, la coopérative a augmenté ses revenus de plus de 400 %. Les membres de la coopérative reçoivent un salaire mensuel stable et ont investi dans des animaux reproducteurs pour obtenir des revenus supplémentaires. Les communautés qui ont adopté ce nouveau mode d'agriculture ont renforcé leur capacité d'assurer la sécurité alimentaire et d'offrir de nouvelles possibilités d'adaptation pour la génération de revenus (https://inmed.org] (figure 24.2).

Eden Aquaponics (www.edenaquaponics.co.za est un autre bon exemple de l'élévation communautaire en Afrique du Sud. Eden Aquaponics (Pty) Ltd. est l'idée de Jack Probart qui, sachant que la sécurité alimentaire devient rapidement tout aussi vitale qu'une économie saine, avait la vision de développer une entreprise commerciale axée sur la communauté. Utilisant l'aquaponie pour produire du poisson et des légumes dans la région d'Eden de la Garden Route au Cap occidental, Eden Aquaponics fournit du poisson pour la consommation, ainsi que des alevins pour la pisciculture, et cultive une variété de légumes biologiques pour la distribution aux marchés, restaurants et détaillants locaux. La division Community Upliftment fabrique et installe des systèmes commerciaux personnalisés de différentes tailles, y compris des équipements aquaponiques de bricolage, et fournit des semis et des alevins. Ils enseignent également aux communautés les moins fortunées à devenir autonomes dans la culture, la commercialisation et la vente de leurs produits, ce qui permet aux personnes auparavant sans emploi d'acquérir des compétences, de la confiance en soi, de l'estime de soi et de la capacité de subvenir à leurs besoins.

Panier alimentaire pour l'Afrique (www.foodbasketforafrica.org.za) est une initiative similaire. Ils se concentrent sur le travail de développement des hommes, qui se fait par l'intermédiaire de la Fraternité des hommes, en fournissant des conseils sociaux et affectifs aux hommes des zones rurales. Men's Fraternity travaille en association avec Effective Living Centres, un organisme de counseling réputé. Food Basket for Africa gère un certain nombre de projets de développement agricole dans les zones rurales de l'Afrique australe. Des tunnels alimentaires (non hydroponiques mais principalement des lits d'évacuation des eaux usées) sont placés dans des communautés qui les adoptent, et une formation initiale aux techniques d'arrosage et de fertilisation des tunnels est dispensée. Un système aquaponique a été mis en service dans l'un des projets, à Kommetjie, au Cap.

 !

Fig. 24.2 Quelques illustrations des projets communautaires d'INMED en Afrique du Sud. (Photographies fournies par Janet Ogilvie d'INMED)

Les questions de sécurité alimentaire et de souveraineté alimentaire ne concernent pas seulement le monde en développement. À Séville, en Espagne, l'entreprise sociale Asociacíon Verdes del Sur a installé une serre aquaponique sur le terrain d'une école de Polígono Sur, la partie la plus défavorisée de la ville, caractérisée par un chômage de longue durée et une forte incidence de la criminalité liée à la drogue. L'unité aquaponique est utilisée dans le cadre d'un programme d'éducation environnementale destiné aux résidents locaux, y compris l'enseignement des avantages de manger des aliments frais cultivés localement et le développement de compétences pour les chômeurs (http://huertosverdesdelsur.blogspot.com)). Un prototype d'unité domestique a également été mis en place dans la maison de l'un des résidents locaux, Soledad (figure 24.3).

Le Well Community Allotment Group (Crookes Community Farm) est une entreprise sociale dirigée par des bénévoles à Sheffield, au Royaume-Uni, qui a pour mission de connecter la communauté locale à sa nourriture en les impliquant activement dans sa production et en les sensibilisant aux bienfaits de la nourriture locale. En 2018, l'association a reçu un prix Aviva Community Fund Award afin de construire une unité aquaponique qui sera utilisée pour éduquer les individus, les écoles, les groupes de jeunes et d'autres organisations (https://www.avivacommunityfund.co.uk/voting/project/pastwinnerprojectview/176291).

 !

Fig. 24.3 Installations aquaponiques à Polígono Sur — dans le sens inverse des aiguilles d'une montre depuis le haut à gauche : la serre aquaponique de l'école ; Soledad avec un tilapia congelé élevé dans son unité domestique ; tomates et une aubergine sauvées pour leurs graines ; l'unité aquaponique domestique. (Photographies : Sarah Milliken)

Aux États-Unis, un certain nombre d'entreprises sociales utilisant des systèmes aquaponiques ont été créées dans tout le pays dans le cadre d'un mouvement social croissant axé sur l'utilisation de l'agriculture urbaine pour accroître la sécurité alimentaire et la cohésion communautaire. L'un des premiers a été Growing Power, fondé par Will Allen en 1995, dans le but d'utiliser l'agriculture urbaine comme moyen d'améliorer la sécurité alimentaire dans le centre de Milwaukee et de renforcer à long terme ses quartiers, et de donner aux jeunes du centre-ville la possibilité d'acquérir des compétences pratiques en cultiver et commercialiser des produits biologiques. Growing Power a fourni des installations ou des terres, des conseils sur la culture alimentaire et l'entretien général du projet, et les produits ont été soit donnés à des programmes de repas et à des fournisseurs de nourriture d'urgence, soit vendus par les jeunes dans les magasins agricoles locaux et les marchés agricoles, avec la stipulation qu'un quart des recettes de l'entreprise sera sont retournés dans la communauté locale (Kaufman et Bailkey, 2000). Selon tous les témoignages, Growing Power faisait exactement ce qu'ils avaient voulu faire : ils nourrissaient, formaient et exposaient des milliers de personnes à une relation plus autonome avec leur nourriture. Mais pendant que leur mission était accomplie, elle entraînait des coûts considérables. Plus d'argent sortait que d'entrer dans les portes de Growing Power, et en 2014, l'entreprise sociale avait une dette de plus de \ 2 millions de dollars (Satterfield 2018). Face à une dette insurmontable et à des pressions juridiques, Growing Power a finalement été dissoute en 2017. Cependant, l'héritage de l'entreprise vit sous la forme d'autres entreprises sociales qui ont été inspirées pour lancer des initiatives similaires. L'une de ces entreprises qui reconnaît l'influence de Will Allen est le Rid-All Green Partnership à Cleveland, Ohio, dont la mission est d'éduquer la prochaine génération non seulement à apprendre à cultiver et à manger des aliments frais, mais aussi à exploiter et à développer ses propres entreprises dans l'industrie alimentaire, allant de la vente de produits frais et du poisson aux distributeurs alimentaires pour la transformation et l'emballage des produits alimentaires frais (https://www.greennghetto.org)).

Le mouvement de l'agriculture urbaine aux États - Unis a été alimenté par le programme de subventions compétitives du Département de l'agriculture des États-Unis (USDA) Community Food Project (CFP), qui a été créé en 1996 dans le but de lutter contre l'insécurité alimentaire par le développement de projets alimentaires communautaires visant à promouvoir l'auto - suffisance des collectivités à faible revenu. Depuis 1996, ce programme a accordé environ 90 millions de dollars en subventions. Une entreprise sociale qui a bénéficié de ce programme est Planting Justice (www.plantingjustice.org) qui a construit un système aquaponique sur un terrain vacant à East Oakland, Californie, géré par d'anciens détenus. Douze emplois rémunérés vivants ont été créés, 5000 livres (2268 kilos) de produits gratuits ont été donnés à la communauté, et le projet a réinjecté 500 000$ en salaires et 200 000$ en avantages sociaux dans le quartier (New Entry Sustainable Farming Project 2018).

The GrowHaus (https://www.thegrowhaus.org)) a été fondée en 2009 en tant qu'entreprise sociale, qui se concentre sur la production alimentaire communautaire saine, équitable et axée sur les résidents ; 97% des aliments consommés au Colorado sont produits hors de l'état, et le quartier où The GrowHaus est a été désigné « désert alimentaire » en raison des caractéristiques du faible revenu, de la race ou de l'origine ethnique, de l'éloignement d'une épicerie, du manque d'accès à des aliments frais abordables et de la dépendance à l'égard des transports en commun. Les résidents en sont venus à compter sur la restauration rapide, les dépanneurs, les stations-service et les banques alimentaires pour la majorité de leurs aliments de base. En raison de ces facteurs, de nombreuses personnes sont confrontées à des défis importants en termes de sécurité alimentaire et d'accès, ce qui entraîne une augmentation spectaculaire des problèmes de santé connexes. Initialement en partenariat avec Colorado Aquaponics (www.coloradoaquaponics.com), et depuis 2016 indépendamment, le GrowHaus exploite une ferme aquaponique de 3200 pieds carrés (297 mètres carrés), et le produit est vendu dans le cadre d'un programme hebdomadaire de panier d'aliments frais à un prix comparable à Walmart, ainsi qu'aux restaurants, dont une partie a été donnée à la communauté locale. Pour faciliter la transition vers une alimentation plus saine, les GrowHaus organisent également des formations gratuites et des événements communautaires axés sur la nourriture. Au cours de l'exercice 2016-2017, les GROWHU ont généré un revenu de 1 204 070$, dont 333 534$ étaient des revenus gagnés, et 870 536$ ont été recueillis au moyen de subventions gouvernementales, de fondations de bienfaisance, de contributions d'entreprises et de dons de particuliers. Avec des coûts d'exploitation de 934 231$, le revenu annuel net était de \ 269 839$ (https ://www.thegrowhaus.org/annual-report).

Trifecta Ecosystems (anciennement Fresh Farm Aquaponics ; http://trifectaecosystems. com) a été fondée en 2012 à Meriden, Connecticut. Leur mission est de s'attaquer à la sécurité alimentaire urbaine en créant des incitations pour que les communautés cultivent leur propre nourriture tout en sensibilisant à l'agriculture durable grâce à l'éducation, aux ateliers et aux projets urbains. L'entreprise emploie six employés qui fournissent des systèmes aquaponiques à des organisations à des fins éducatives, de perfectionnement de la main-d'œuvre, de jardinage thérapeutique et de production alimentaire de haute qualité. Les systèmes aquaponiques vont des installations de production à l'échelle commerciale aux petites unités éducatives destinées à être utilisées dans les salles de classe. En 2018, la South Central Regional Water Authority (RWA) a octroyé une subvention de 500 000$ pour faciliter la création d'une série de systèmes aquaponiques pour l'agriculture environnementale contrôlée sur mesure, d'une plateforme technologique pour l'agriculture urbaine et de programmes de formation de la main-d'œuvre visant à améliorer la sécurité alimentaire.

L'entreprise sociale SchoolGrown (www.schoolgrown.org) a été créée en 2014 par des passionnés d'aquaponie qui estimaient que les enfants ne recevaient pas assez d'expériences pratiques en cultivant de la nourriture et en apprenant leur lien avec le monde à leur sujet. Située à côté de l'activité aquaponique commerciale à Ouroboros Farms, en Californie, la « salle de classe » d'aquaponie est gérée par des bénévoles et sert à dispenser des formations. Cependant, leur objectif principal est de diffuser des systèmes aquaponiques dans les écoles et les communautés des États-Unis afin d'enseigner des pratiques agricoles durables, la gérance environnementale et la conservation des ressources, tout en produisant des aliments frais et locaux, ce qui permet d'établir des liens plus étroits entre les communautés et la nourriture qu'elles mangent. La LEAF (Living Ecosystem Aquaponic Facility) est une serre de 167 mètres carrés dotée d'un système aquaponique à énergie solaire spécialement conçu à cet effet. Coût de 75 000$, qui comprend les salaires de deux employés à temps partiel responsables de l'entretien du système et de la récolte, les serres sont financées par une combinaison d'un programme de boîtes à légumes de l'agriculture soutenue par la collectivité (ASC), d'un parrainage communautaire ou d'une entreprise locale et d'un financement participatif. Chaque FEAF est destinée à être financièrement autonome grâce à la production de recettes provenant du produit.


Aquaponics Food Production Systems

Loading...

Restez au courant des dernières nouveautés en matière de technologie aquaponique

Entreprise

  • Notre équipe
  • Communauté
  • Presse
  • Blog
  • Programme de parrainage
  • Politique de confidentialité
  • Conditions de service

Copyright © 2019 Aquaponics AI. Tous droits réservés.