common:navbar-cta
Télécharger l'applicationBlogFonctionnalitésTarificationAssistanceSe connecter

Aquaculture

2 years ago

4 min read
EnglishEspañolعربىFrançaisPortuguêsItalianoहिन्दीKiswahili中文русский

L'aquaculture est l'élevage en captivité et la production de poissons et d'autres espèces animales et végétales aquatiques dans des conditions contrôlées. De nombreuses espèces aquatiques ont été cultivées, en particulier les poissons, les crustacés et les mollusques, ainsi que les plantes aquatiques et les algues. Des méthodes de production aquacole ont été développées dans diverses régions du monde et ont donc été adaptées aux conditions environnementales et climatiques spécifiques de ces régions. Les quatre grandes catégories d'aquaculture comprennent les systèmes d'eau libre (p. ex., les cages, les longues lignes), l'élevage en étang, les voies de circulation fluviale et les systèmes d'aquaculture en recirculation (RAS). Dans une opération RAS (figure 1.4), l'eau est réutilisée pour le poisson après un processus de nettoyage et de filtrage. Bien qu'un RAS ne soit pas le système de production le moins cher en raison de ses investissements, de son énergie et de ses coûts de gestion plus élevés, il peut augmenter considérablement la productivité par unité de terre et constitue la technologie la plus efficace en matière d'économie d'eau dans la pisciculture. Un RAS est la méthode la plus applicable pour le développement de systèmes d'agriculture aquacole intégrés en raison de l'utilisation possible de sous-produits et des concentrations plus élevées d'éléments nutritifs dans l'eau pour la production de légumes. Aquaponics a été développé à partir de l'accumulation bénéfique de nutriments qui se produit dans les RAS et, par conséquent, est l'objet principal de ce manuel.

 ! image-20200905130636103

L'aquaculture est une source de plus en plus importante de production mondiale de protéines. En fait, l'aquaculture représente près de la moitié des poissons consommés dans le monde, la production aquacole correspondant aux débarquements de capture pour la première fois en 2012. L'aquaculture a le potentiel de diminuer la pression exercée sur la pêche mondiale et de réduire considérablement l'empreinte de systèmes d'élevage terrestre moins durables en ce qui concerne l'approvisionnement humain en protéines animales. Toutefois, deux aspects de l'aquaculture peuvent être abordés pour améliorer la durabilité de cette technique agricole. Un problème majeur pour la durabilité de l'aquaculture est le traitement des eaux usées riches en nutriments, qui est un sous-produit de toutes les méthodes aquacoles mentionnées ci-dessus. Selon les réglementations environnementales établies par chaque pays, les agriculteurs doivent traiter ou éliminer les effluents, qui peuvent être à la fois coûteux et nocifs pour l'environnement. Sans traitement, la libération d'eau riche en éléments nutritifs peut entraîner une eutrophisation et une hypoxie dans le bassin versant et les zones côtières localisées, ainsi qu'une prolifération de macroalgues dans les récifs coralliens et d'autres perturbations écologiques et économiques. La culture de plantes dans le flux d'effluents est une méthode qui permet d'empêcher leur rejet dans l'environnement et d'obtenir des avantages économiques supplémentaires des cultures qui poussent avec des sous-produits sans coût grâce à l'irrigation, aux milieux humides artificiels et à d'autres techniques. Une autre préoccupation en matière de durabilité est que l'aquaculture est fortement tributaire de la farine de poisson comme aliment principal pour les poissons. Du point de vue de la conservation, il s'agit de s'acquitter d'une dette en contractant une autre dette, et les ingrédients alimentaires de remplacement constituent une considération importante pour l'avenir de l'aquaculture. La majeure partie de cette publication est consacrée à la réutilisation des effluents d'aquaculture comme produit à valeur ajoutée, tandis que les autres aliments pour poissons et leurs façons de contribuer à réduire l'empreinte aquacole sont abordés à la section 9.1.2.

*Source : Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture, 2014, Christopher Somerville, Moti Cohen, Edoardo Pantanella, Austin Stankus et Alessandro Lovatelli, production alimentaire aquaponique à petite échelle, http://www.fao.org/3/a-i4021e.pdf. Reproduit avec permission. *


Food and Agriculture Organization of the United Nations

http://www.fao.org/
Loading...

Restez au courant des dernières nouveautés en matière de technologie aquaponique

Entreprise

  • Notre équipe
  • Communauté
  • Presse
  • Blog
  • Programme de parrainage
  • Politique de confidentialité
  • Conditions de service

Copyright © 2019 Aquaponics AI. Tous droits réservés.